Le synode sur la synodalité : en paroisse …

Appel à vivre le synode en paroisse !

Le 10 octobre, le pape François a ouvert le synode sur la synodalité au niveau mondial. Cet évènement a été relaté par une première annonce sur notre site Web … De manière concrète, comment ce synode peut-il être vécu en paroisse ? Plusieurs pistes nous sont proposées. A chaque paroisse d’entamer la démarche, en utilisant une ou plusieurs de ces pistes… !

Pour rappel, un synode est un temps de discernement auquel est convié tout le peuple de Dieu, pour aider l’Église à prendre des décisions qui correspondent le plus possible à la volonté de Dieu. Il vise au renouvellement des mentalités et des structures ecclésiales, pour que l’Église soit plus fidèle à sa mission.

La démarche synodale doit permettre l’expression de la grande diversité de sensibilités qui caractérise la communauté catholique. Chacun doit donc pouvoir s’exprimer et surtout être entendu, et pas seulement ceux qui parlent le plus fort. Ce qui suppose une disposition fondamentale : la capacité de se mettre à l’écoute de ce que chacun, sans exception, a à dire pour le bien de toute l’Église et de sa mission au IIIe millénaire, qui est aussi une manière de se mettre à l’écoute de l’Esprit saint.

D’une part, Monseigneur Hudsyn nous propose plusieurs questions :

  • qu’en est-il de notre écoute ? de notre capacité de dialogue : dans l’Eglise et avec le monde qui nous entoure ?
  • comment est ressentie la manière dont est exercée l’autorité dans notre Eglise ?
  • quelle place est donnée à la participation de tous dans le discernement des objectifs à poursuivre, des pas à accomplir ?
  • comment est encouragée la prise de responsabilité des fidèles ?

De manière plus approfondie, le site Web du vicariat du Brabant Wallon nous propose 8 fiches d’une page pour nous aider à vivre une ou plusieurs rencontres synodales en paroisse.

Pour les plus jeunes, l’équipe du catéchuménat du Brabant Wallon a préparé deux pages qui peuvent être utilisées par les catéchistes.

Il est suggéré que les paroissiens se réunissent une ou deux fois pour échanger, par petit groupes au maximum d’une dizaine de personnes, par exemple à la fin d’une messe. Ces rencontres peuvent être préparées par l’une ou l’autre personne autour du prêtre de la paroisse. Si la paroisse ou le groupe désire faire part de ses réflexions, celles-ci doivent parvenir sous forme d’une page maximum à envoyer par mail à Alice Vryghem, l’assistante pastorale de l’Unité pastorale, avant fin janvier 2022.

Autres documents de référence :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s